Modele de cub

  • Written by
  • Published in Non classé
  • Permalink  

Kennett, B.L.N., Engdahl, E.R., et Buland, R., contraintes sur les vélocités sismiques dans la terre des temps de voyage, Géophys. J. int., 122, 403-416, 1995 Ritzwoller, h. et Levshin, I.A., tomographie par ondes de surface eurasienne: vélocités de groupe, J. Géophys. Res., 103, 4839-4878, 1998. Cet outil trace la tranche horizontale du modèle à une profondeur sélectionnée à l`aide de la projection orthographique avec un centre sélectionné par l`utilisateur. Les couleurs montrent la perturbation de la vitesse moyenne (VSV + VSH)/2 par rapport à la vitesse globale moyenne à la profondeur sélectionnée. Cette vitesse de référence est calculée à partir du modèle CUB et sa valeur est indiquée dans la figure. Cet outil trace un profil de vitesse de cisaillement vertical à un point géographique sélectionné (sur une grille de 2×2 degrés).

La figure résultante montre les couloirs des valeurs acceptables de vsv et VSH estimés lors de l`inversion de Monte-Carlo. Si les utilisateurs sélectionnaient l`option « isotrope », la vitesse isotrope moyenne (VSV + VSH)/2 est tracée. La ligne bleue indique le degré minimal de l`anisotropie radiale nécessaire pour expliquer les courbes de dispersion des ondes de Rayleigh et Love au point considéré. Deux modèles tomographiques CU_SRT 1.0 et CU_SDT 1.0 peuvent être visualisés avec un ensemble d`outils de traçage interactifs: Ritzwoller, MH, Shapiro, N.M., Levshin, I.A., et Leahy, GM, crustal et la structure du manteau supérieur sous l`Antarctique, J. Géophys. Res., 106, 30645-30670, 2001. (Fichier PDF, choix des éditeurs scientifiques) Levshin, I.A., Yanovskaya, TB, Lander, AV, Bukchin, BG, Barmin, M.P., Ratnikova, L.I., et its, E.N., enregistrement, identification, et la mesure des paramètres d`onde de surface. Dans: les ondes sismiques de surface dans une terre latéralement inhomogène (Keilis-Borok, V.I., rédacteur). Kluwer Academic Publisher, Dordrecht, 131-182, 1989. . Trampert, J.

et Woodhouse, J.H., cartes de vitesse de la phase mondiale de l`amour et des vagues de Rayleigh entre 40 et 150 s période, Géophys. J. int., 122, 675-690, 1995. Barmin, M.P., Ritzwoller, h. h., et Levshin, I.A., une méthode rapide et fiable pour la tomographie par ondes de surface, PAGEOPH, 158, 1351-1375, 2001. (Fichier PDF) Traditionnellement, la tomographie par ondes de surface a été basée sur la théorie des rayons. La description de la méthode tomographique à base de rayons est réalisée par Barmin et coll. (2001). Cependant, les modèles de théorie des rayons ne représentent adéquatement la propagation des vagues que lorsque l`échelle de l`hétérogénéité est supérieure à la taille des zones de Fresnel.

© 2016 Le Moulin de Saint-Gal. Tous droits réservés. Mentions légales. Toutes les marques citées sur ce site appartiennent à leurs propriétaires respectifs.

Site Réalisé par Agence003