L’histoire

Fondé au 18e siècle, le Moulin de Saint-Gal est à l’origine le moulin seigneurial le plus important de la vallée de la Sioule, d’où son nom commercial de l’époque : « Le Grand Moulin de Saint-Gal ». Au lendemain de la révolution, il passe aux mains d’exploitants privés qui maintiennent l’activité avec le renfort d’une vingtaine d’ouvriers et artisans.

Au fil des siècles, sans pour autant renier sa vocation première, le moulin intègre une tannerie, une scierie, une meunerie, ainsi qu’une production de savon et de chanvre. Il est également exploité comme moulin à huile et moulin à noix.

Le moulin

En 1980, il cesse sa production commerciale et ferme alors ses portes. Il est vendu – et malheureusement démantelé – par un nouveau propriétaire pour être au final converti en maison d’habitation, partiellement rénovée dans les années 2000.

C’est en 2013 que Brigitte et William Gaillard, natifs de la vallée de la Sioule et amoureux de la région, décident de faire revivre le moulin et son environnement privilégié. Au mois d’octobre 2015, après une restauration complète du bâtiment et des extérieurs, ces deux professionnels de la restauration ouvrent la table gastronomique et les chambres d’hôtes du Moulin de Saint-Gal.

C’est le début d’une aventure qui est depuis lors partagée autour d’une cuisine raffinée et encadrée par un décor d’exception.

Suivez-nous sur Facebook

facebook-logo-marron

© 2016 Le Moulin de Saint-Gal. Tous droits réservés. Mentions légales. Toutes les marques citées sur ce site appartiennent à leurs propriétaires respectifs.

Site Réalisé par Agence003